mercredi 27 mars 2013

Mon Film du Jour : "Micmacs à Tire-Larigot"





Histoire :

Une mine qui explose au coeur du désert marocain et, des années plus tard, une balle perdue qui vient se loger dans son cerveau... Bazil n'a pas beaucoup de chance avec les armes. La première l'a rendu orphelin, la deuxième peut le faire mourir subitement à tout instant. A sa sortie de l'hôpital, Bazil se retrouve à la rue. Par chance, ce doux rêveur, à l'inspiration débordante, est recueilli par une bande de truculents chiffonniers aux aspirations et aux talents aussi divers qu'inattendus, vivant dans une véritable caverne d'Ali-Baba : Remington, Calculette, Fracasse, Placard, la Môme Caoutchouc, Petit Pierre et Tambouille. Un jour, en passant devant deux bâtiments imposants, Bazil reconnaît le sigle des deux fabricants d'armes qui ont causé ses malheurs. Aidé par sa bande d'hurluberlus, il décide de se venger. Seuls contre tous, petits malins contre grands industriels cyniques, nos chiffonniers rejouent, avec une imagination et une fantaisie dignes de Bibi Fricotin et de Buster Keaton, le combat de David et Goliath...



Mon avis :

Bon film, très original, imaginatif, drôle et poétique, bref du bon Jean-Pierre Jeunet. J'ai regardé ce film avec plaisir, avec sa brochette de personnages pittoresques, c'est avec un grand plaisir que l'on suit les aventures de Bazil alias Dany Boon qui trouve ici un rôle qui lui va très bien.



lundi 25 mars 2013

Ma Chanson du Jour : "Jeff Buckley - Everybody Here Wants You"







Voici ci-dessus le clip de la chanson "Everybody Here Wants You" de Jeff Buckley issue de son album postum "Sketches for My Sweetheart the Drunk". 

Une petite merveille.


dimanche 24 mars 2013

lundi 18 mars 2013

Mon Groupe du Jour : Rage Against The Machine

RATM.jpg







Rage Against The Machine (RATM) est un groupe de rock formé en 1990. Les fondateurs du groupe sont le chanteur Zack de la Rocha et le guitariste Tom Morello.
Rage Against the Machine est considéré comme l'un des groupes de rock les plus importants des années 1990. On attribue souvent à RATM l'invention du nu metal. Ils sont connus pour leurs convictions politiques radicales d'extrême-gauche , qui influencent leur musique, ainsi que pour leurs participations à des manifestations et leurs prises de positions médiatiques. Ils ont, entre autres milité pour la révision des peines de prisonniers politiques condamnés à mort comme Mumia Abu-Jamal et Leonard Peltier.

Les signatures musicales du groupe étaient la voix de Zack de la Rocha, un style vocal influencé par le rap (notamment Chuck D de Public Enemy) ainsi que les sons expérimentaux de Tom Morello à la guitare. Les fans appréciaient particulièrement les performances du groupe sur scène. Ils ont réalisé des tournées avec, entre autres, U2, Cypress Hill et Wu Tang Clan.

Le groupe a sorti trois albums « originaux », Rage Against the Machine (1992), Evil Empire (1996) et The Battle Of Los Angeles (1999). Ils ont aussi sorti Renegades (2000), un album de reprises, deux « live » intitulés Live And Rare (1997), sorti exclusivement au Japon, et Live at the Grand Olympic Auditorium (2003), sorti après la dissolution du groupe, ainsi que quelques singles et trois vidéos, Rage Against the Machine (1997), The Battle of Mexico City (2001) et Live at the Grand Olympic Auditorium (2003).

Zack de la Rocha a quitté le groupe entre la sortie de The Battle of Los Angeles et Renegades. Le groupe s'est officiellement séparé peu de temps après. Zack de la Rocha a travailé sur d'autres projets dans le milieu hip-hop (avec DJ Shadow, notamment) ; le reste du groupe a recruté Chris Cornell, l'ex-chanteur de Soundgarden, pour former un nouveau groupe, Audioslave.

Suite aux attaques terroristes du 11 septembre 2001, toutes les chansons du groupe ont été censurées par un grand nombre de radios américaines.
De toute l'histoire du Rock, Rage Against The Machine est le seul groupe ayant entraîné la fermeture de la bourse de New York, lors d'un concert sauvage et militant sur Wall Street en 2000 lors de l'enregistrement du clip de "sleep now in the fire". C'etait la première fermeture de la bourse de wall street depuis le crash boursier de 1929.

Suite à la séparation d'Audioslave, Zack de la Rocha est maintenant de retour et Rage Against The Machine a effectué plusieurs concerts.

 

 

dimanche 17 mars 2013

mardi 12 mars 2013

lundi 11 mars 2013

Mon Groupe du Jour : FFF (Fédération Française De Fonck)

FFF.jpg


Au commencement, deux musiciens fondaient la Fédération Française de Fonck (le terme souligne la rencontre entre le funk et le rock). Marco Prince, chanteur et compositeur, élevé à la soul, et Nicolas Baby (alias Niktub), bassiste, commencent vers la fin des années 80 à jouer du jazz rock.

Marco Prince (chant) et Nicolas "Niktus" Baby (basse) jouent ensemble en banlieue parisienne. Ils sont rejoints en 1987 par Yarold Poupaud à la guitare, Krichou Montieux à la batterie, Félix au clavier et Philippe Herpin au saxophone. FFF est né.

En 1990, ils se font remarquer aux Transmusicales de Rennes par le chroniqueur, Philippe Conrath. Dans les semaines suivantes, ils signent sur le label Epic, filiale de Sony. En 1991 ils sortent leur premier album Blast Culture enregistré à New York aux Etats-Unis. FFF se produit non seulement en France mais aussi aux Etats-Unis, au Japon, au Canada et en Afrique. La formation fait même la première partie de George Clinton, le roi de la funk.

En mars 1991, après avoir envoyé une maquette de quelques titres à plusieurs producteurs, FFF attire l'attention de Bill Laswell, pilier de la scène new-yorkaise qui jouit dans les cercles professionnels d'une réputation de "tyran clairvoyant".

Il faut attendre octobre pour voir arriver chez les disquaires le premier album du groupe intitulé "Blast Culture". Si le groupe se reconnaît dans la "Sainte-Trinité" James Brown/George Clinton/Sly Stone, il se retrouve également dans le vigoureux métissage rock et funk des groupes américains Living Colour, Red Hot Chili Pepper et autres Fishbone. On note dans ce disque une reprise de Serge Gainsbourg, "Requiem pour un con", et un remix de leur premier simple, "New funk generation" orchestré par George Clinton, le roi du funk US.

L'album a été auparavant largement rôdé et répété lors de 250 concerts en Europe, en Amérique du nord et au Japon. Ils assurent la première partie des concerts de George Clinton, décidément très présent dans leur univers. Leur participation aux festivals rock de Glastonburry en Angleterre, ou de Roskilde au Danemark, les placent d'emblée dans les hautes sphères de la scène européenne.

En 1993, FFF livre un second album, entièrement en anglais. Enregistré en Angleterre, les treize titres du disque sont fortement influencés par le rock américain version Faith no more. Le saxophoniste, Philippe Herpin, quitte le groupe à ce moment-là.

Mars 1996, nouvel album éponyme. Eux-mêmes producteurs cette fois, les FFF enregistrent à Paris. Ils démontrent alors clairement qu'ils maîtrisent désormais ce style funky syncopé et métallique. Là-dessus, Marco, le chanteur, balance d'une voix charmeuse des textes en français (à nouveau), égrenant des thèmes d'actualité tels la drogue, le sida, le racisme, mais aussi le sexe et l'amour, thèmes éternels… "On ne badine pas avec la mort", c'est l'histoire d'un type qui va faire le test HIV, "Barbès" décrit comme son nom l'indique, un quartier "populaire" de Paris. Est ce que Marco Prince est un "Mauvais Garçon" ? Peut-être, en tout cas il est capable du "Pire et du Meilleur".

FFF remporte la victoire de la musique du meilleur concert 1997 pour son Olympia.

Après ce troisième album, FFF disparaît un peu de l'actualité. Un album live, "Vivants", sort en 1997. C'est leur dernière collaboration avec Sony Epic. Après leur départ de chez Sony, ils restent sans maison de disques pendant une longue période. Ils ne cessent pas leurs activités pour autant et continuent de tourner jusqu'en Asie où ils donnent une série de concerts en mai 98. Java, Thaïlande, Hong Kong, leur passage asiatique remporte un succès certain.

En 1999, ils signent chez V2, un sous label de Virgin. Ils peuvent alors se lancer dans la confection d'un nouveau CD. Avant ça, c'est le 29 janvier 2000 qu'ils font leur grand retour sur scène au stade de France pour un championnat de Snowboard.

En mars 2000, sort "Vierges", nouvel album, nouvelle vie du quatuor funk. Allégé de leur clavier, Félix, parti chez les Rita Mitsouko, le groupe a monté une association qui œuvre dans des domaines variés tel l'audiovisuel ou le management. Le groupe, emmené par Marco Prince, a décidé également de changer de lieu de répétition, contraint de quitter feu l’Hôpital Éphémère, tombé sous les pelleteuses des promoteurs, pour une ancienne fabrique de loukoums du 18e arrondissement de Paris où ils viennent d’installer un studio d’enregistrement. "Le fait que les équipements de studios soient maintenant plus abordables nous a aidés à concrétiser ce rêve", assurent-ils. FFF espère ainsi repartir sur de nouvelles bases.

"Vierges" est un album qui s’écarte du funk festif pour laisser place à une approche musicale plus réfléchie. Cela ne manquera pas de dérouter les fans de la première heure : "Nous avons une réelle envie de surprendre", expliquent les musiciens. Quatorze nouvelles chansons forment l’album, toutes écrites par Marco Prince, à l’exception de "Fame", reprise de David Bowie. Résultat, un disque plus mélodique mais moins dansant avec notamment "Alice".

Malheureusement FFF semble mort depuis, Marco Prince a depuis fait quelques apparition au cinéma (Le Boulet), a composé la musique du film "Le Pharmacien de Garde" et sera normalement bientôt jury dans "nouvelle star" sur M6.

FFF s'est temprairement reformé pour le festival à Solidays en juillet 2009 dans sa formation initiale pour offrir le meilleur d’un répertoire qui a marqué les années 90.

Ce groupe aura bercé mon adolescence et ma vie de jeune adulte, les albums "FFF" et "Alice" sont parmis mes albums favoris, mon expression favorite et d’ailleurs : "capable du meilleur comme du pire mais pour le pire je suis le meilleur".

Mon top 10 de FFF :

AC2N
Alice
Barbès
God bless the familly
Le pire et le meilleur
Mauvais garcon
Mon désordre
Morphée
Requiem pour un con
Silver Groover







dimanche 10 mars 2013

mercredi 6 mars 2013

Mon Film du Jour : "Snatch"






Histoire :


Franky vient de voler un énorme diamant qu'il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu'il s'agit d'un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu. C'est au tour d'Avi de débarquer, bien décidé à récupérer son bien, avec l'aide de Tony, une légende de la gâchette.


Mon avis :

Violent mais drôle voilà comment résumer "Snatch". Autant le film est violent, autant ça passe grâce à l'humour décapant ajouté au jeu des acteurs vraiment excellent avec une mention spéciale pour Brad Pitt dans le rôle du Gitan.
Dans ce film réalisé par Guy Richie (ex Mr Madonna) ne cherchez de second degré : il n'y en a pas. Et c'est tant mieux.

lundi 4 mars 2013

Mon Groupe du Jour : System Of A Down




System of a Down (parfois abrégé en SOAD ou System) est un groupe de néo metal de Los Angeles. Ses quatre membres sont d'origine arménienne.

En 1993, suite à la rencontre du chanteur Serj Tankian et du guitariste Daron Malakian, qui fréquentaient le même studio d'enregistrement, le groupe Soil est fondé par ces deux derniers, rejoint par le batteur Andranik Khatchadurian et un bassiste. Après un concert, le groupe demande à Shavo Odadjian de manager Soil.
Il accepte aussitôt car il adorait le groupe et ses membres. Plus tard, Shavo devient le bassiste du groupe, et le batteur est désormais John Dolmayan. C'est la naissance de System Of A Down.

5 albums plus tard SOAD fait partie de mes groupes cultes, et j'ai eu la chance de les voir en concert en 2002 où j'avais comme voisin (feu) Fed Chichin, le regrété guitariste des Rita Mitsouko (qui aura fait un duo avec Serj Tankian sur le dernier opus des Rita).

Ci-dessus la chanson Chop Suey issue du génial second album de System :Toxicity.
Ci-dessous les chansons Sugar et Spiders du tout aussi génial premier album époyme de SOAD.